Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cercle du silence organisé à Avignon par RESF 84

Publié le par LCR 84



1948 – 2008

60e anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme

1948 : Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

2008 : Contrôles au facies, traques, rafles, enfermement dans des « centres de rétention », expulsions, mépris du droit d’asile, politique du quota appliquée à des êtres humains, déni de démocratie.


Article 13 - Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Nous vous proposons de nous retrouver

devant la mairie d’Avignon, Place de l’Horloge,



Samedi 13 septembre à 18h30

pour former un

CERCLE DE SILENCE


Contre cette politique qui broie des vies, des familles, joue sur la peur de l’étranger

Pour la régularisation
de tous les sans papiers

Pour la fermeture des Centres de Rétention Administrative en France et en Europe

Pour le retrait
de la Directive Européenne de la HONTE

LA FACE CACHEE D’AVIGNON, L’ENVERS DU DECOR

- Avignon et son festival,

- Avignon et ses milliers de touristes,

- Avignon et le « Gymnich » (réunion informelle des ministres des affaires étrangers de l’UE),

MAIS AUSSI

- Avignon et ses arrestations quotidiennes de sans papiers.

- Avignon et ses arrestations musclées.

Avignon pourrait bientôt revendiquer être la ville de province où les directives du ministre Hortefeux sont les mieux appliquées.

En effet, sur les quotidiens locaux, depuis quelques jours, chacun de nous peut être informé du zèle avec lequel les policiers de la SNCF, des douanes, de la police nationale et la gendarmerie, procèdent quotidiennement à l’interpellation et l’arrestation d’étrangers sans papiers, dont on ne peut ignorer les destinations suivantes : centre de rétention de Nîmes et Marseille puis EXPULSION.

Ainsi, entre le 20/08 et le 26/08 les journaux relatent l’arrestation à Avignon, de 11 sans papiers d’origine Algérienne (1), Turque (1), Soudanaise (4) et Yougoslave (5).

A ce rythme là, le Préfet du 84, va très certainement exploser son quota et être cité en exemple par son ministre de tutelle !!!

Pour compléter le tableau, il est dommage que la presse locale n’ait pas relaté l’information concernant le sordide événement survenu le 21/07, place du Palais des Papes. Ce jour là, les festivaliers et touristes y étaient nombreux. Quelques artistes, s’y produisaient comme chaque jour et soudain les dignes représentants des Compagnies Républicaines de Sécurité, ont comme trop souvent, contrôlé « au faciès » deux artistes.

P.M., auteur, acteur et metteur en scène, citoyen suisse, témoin de l’interpellation a alors eu l’outrecuidance de, pacifiquement et poliment, demander aux représentants de l’ORDRE, « pourquoi, cette interpellation ciblée ? ».

Brutalisé physiquement par les CRS devant des centaines de personnes, PM fut ensuite conduit au commissariat Saint Roch où la violence fit place, durant plusieurs heures, au mépris et à une mise en situation dégradante et inhumaine de la part de certains fonctionnaires de police.

Les faits relatés ne doivent pas être considérés comme des scènes ordinaires et banales de la vie quotidienne, bien peu importantes, au regard des flonflons et autres lampions clinquants de la vie avignonnaise, durant les journées culturelles et estivales ou à l’occasion de la venue de 27 ministres des affaires étrangères et de 400 journalistes pour la réunion du « Gymnich ».

De tels faits sont révoltants. La chasse et la traque des sans papiers, la répression des citoyens qui leur viennent en aide sont indignes.

NOUS NE TOLERERONS PAS PLUS LONGTEMPS L’INTOLERABLE.

NOUS REFUSONS L’EUROPE FORTERESSE ET XENOPHOBE

NOUS RECLAMONS DES PAPIERS POUR TOUS LES SANS-PAPIERS

Réseau Education Sans Frontières 84, Uni(E)s Contre l’Immigration Jetable 84 les nouveaux signataires seront les bienvenus
Contacts : Resf84@no-log.org 06 34 98 02 69

Publié dans Infos locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article