Rassemblement devant la centrale du Tricastin

Publié le par LCR 84




APPEL URGENT A LA MOBILISATION !
Action urgente aujourd'hui même, vendredi 18 juillet au Tricastin (au sud de Montélimar).


Il faut que nous soyons nombreux aujourd'hui même, vendredi 18 juillet, à partir de 13h devant la SOCATRI sur le site du Tricastin, pour réclamer la démission du PDG d'Areva, Anne Lauvergeon, en visite cet après-midi à la SOCATRI ! Action urgente en présence de Stéphane Lhomme, porte-parole national du Réseau "Sortir du nucléaire".

Une action urgente se monte pour réclamer une sanction à la hauteur de l'incurie d'Areva : la démission de son PDG, Anne Lauvergeon. Si vous le pouvez, il est essentiel que vous veniez aujourd'hui devant la SOCATRI, pour que nous appuyions notre exigence au moment même où Lauvergeon tente de se défausser sur un cadre subalterne (le directeur actuel de la SOCATRI).

Faites passer l'information ! Appelez vos amis et connaissances qui seraient susceptibles de se joindre à l'action !


Pour venir en voiture sur le site de Tricastin :
La configuration du site du Tricastin rend nécessaire d'être véhiculé pour venir devant la SOCATRI facilement.
Suivez les panneaux, le site de Tricastin et la SOCATRI sont fléchés.
Accès par la N7 ou l'autoroute A7, sortie n°19 vers Bollène ou sortie n°18 vers Pierrelatte
Depuis Pierrelatte : D13 (route de saint Paul) vers Saint Paul Trois Châteaux
Depuis Lapalud : D8 puis D204 (Avenue du Comtat)
Depuis Saint Paul Trois Châteaux : D59 direction Pierrelatte (traverser le canal), ou D71 puis D458 et traverser le canal sur D204 (Avenue du Comtat)
Depuis Bollène : D26 vers Saint-Paul Trois Châteaux puis traverser le canal sur D204 (Avenue du Comtat)

Contact sur place :
Stéphane Lhomme, porte-parole du Réseau "Sortir du nucléaire", 06 64 100 333


Pourquoi cette action urgente ? :

L'entreprise SOCATRI, responsable des récents rejets d'uranium dans l'environnement au Tricastin qui font l'actualité depuis 10 jours, est une filiale d'Areva. Anne Lauvergeon, PDG d'Areva, se rend aujourd'hui, vendredi 18 juillet après-midi, à l'usine de la SOCATRI sur le site du Tricastin. Areva vient d'annoncer par communiqué de presse (17 juillet) qu'un nouveau directeur de la SOCATRI va être nommé... ce qui revient à dire que l'actuel directeur "saute" pour sa gestion de la situation, désastreuse en terme d'image pour Areva. Le ministre de l'écologie Borloo a déclaré ce jeudi 17 juillet au journal de 13h de France 2 qu'il souhaite "exiger une fermeté totale, des sanctions si il le faut".

Le Réseau "Sortir du nucléaire" demande donc à ce que ce soit Anne Lauvergeon elle-même qui démissionne. Les sanctions qu'évoque le ministre doivent être prises au plus haut niveau et non à l'encontre de cadres subalternes d'Areva, qui serviraient de boucs émissaires bien pratiques. Anne Lauvergeon doit tirer toutes les conséquences de son incurie et de celle de sa filiale SOCATRI.


Merci d'avance pour votre participation et votre soutien,

Le Réseau "Sortir du nucléaire"

Publié dans Infos locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article