Alerte à la radioactivité dans le Vaucluse.

Publié le par LCR 84



Ce n’est que plusieurs heures après la fuite d’un liquide contenant de l’uranium que l’alerte a été donnée. Le sol
et les rivières aux alentours de la centrale de Tricastin ont été contaminés : des taux d’uranium 1000 fois supérieur à la normale ont été constatés. Ce qui n’empêche pas la directrice de communication d’Areva de minimiser l’incident.

La LCR tient à exprimer sa profonde inquiétude suite à ce dramatique événement qui met en relief la non-fiabilité des entreprises sous-traitantes qui gèrent les déchets nucléaires puisque cette fuite a été causée par l’absence d’étanchéité d’une cuve de retenue de la société Socatri.

Le retard dans la diffusion de l’information, l’absence de transparence propre au lobby pro-nucléaire quant à la gravité de l’incident avec les conséquences prévisible sur la faune et la flore mettent en question la santé des personnes résidant dans les environs de la centrale. Il faut qu’une enquête publique et indépendante puisse faire toute la lumière sur cette fuite d’uranium.

Raison de plus pour participer massivement à la manifestation internationale initiée par le réseau « Sortir du nucléaire », samedi 12 juillet, à 14h, Place de la République, « Pour un monde sans nucléaire ». La LCR y sera.

Le 9 juillet 2008.

Publié dans Communiqué de la LCR

Commenter cet article