Non à la privatisation de la Poste !

Publié le par LCR 84

Annoncée cet été, la volonté du gouvernement de privatiser la Poste s’est heurtée à la mobilisation des personnels et de l’opinion publique ainsi qu’aux développements de la crise financière. La voie de l’ouverture rapide du capital de la Poste aux investisseurs privés étant actuellement obstruée, N. Sarkozy tente de contourner l’obstacle par son projet de changement du statut de la Poste et l’ouverture de son capital « aux seuls investisseurs publics ». Ce n’est évidemment qu’une arnaque grossière : les mêmes assurances mensongères avaient été données aux salariés et aux usagers, lors du changement de statut de France Telecom ou d’EDF-GDF. C’est bien la première phase de la privatisation qu’annonce N. Sarkozy ! La LCR dénonce cette nouvelle attaque contre les services publics. Elle apporte toute sa solidarité active aux organisations syndicales de la Poste ainsi qu’au Comité national contre la privatisation de la Poste et, comme eux, appelle à faire de la journée de grèves et de manifestations du 29 janvier prochain une nouvelle étape de la mobilisation. La Poste appartient à ses personnels et aux usagers. Défendons-là !

Montreuil, le 19 décembre 2008

Publié dans Communiqué de la LCR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article