Solidarité avec Michel Leydier

Publié le par LCR 84


CGT FAPT 84

 

Tel :04 90 87 78 00 Fax : 04 90 87 44 42

          @mail : cgt.ptt.84@wanadoo.fr

 

 

 

 

INADMISSIBLE, SCANDALEUX  et INJUSTE

 

 

 

Notre Camarade, Michel LEYDIER, militant CGT et Trésorier sortant du CE Rhône et Durance vient d’être durement sanctionné par France Télécom, à l’issue du Conseil de discipline du Lundi 26 Février 07.

 

Sur un dossier totalement vide de preuves réelles et concrètes, basé sur des suppositions, France Télécom vient d’infliger à MICHEL une sanction LOURDE, TRES LOURDE !

 1 mois d’Exclusion  FERME et 2 mois avec SURSIS

 

Quelle est la faute commise par ce salarié de FT de 48 ans, père de 2 enfants, AEXSL depuis plus de 25 ans, élu au CE RD par les salariés, élu trésorier par les membres du CE du CE Rhône et Durance.

 

A-t-il volé ou dégradé du patrimoine de FT ?

A-t-il menacé ou agressé un agent, un supérieur de l’entreprise?

A-t-il commis un délit quelconque ?

 

La réponse est « non »

 

A la lecture des 9 procès verbaux d’entretiens, dressé par l’enquêteur mandaté,  suite à la demande du CE RD, aucune situation de cet ordre n’apparaît.

 

Dans ce dossier les faits relatés sont tous, les uns après les autres, discutables et contestables, ils ne sont d’ailleurs alimentés que par des affirmations du genre : « je suis persuadé…mais par contre, je n’ai jamais constaté personnellement… » etc…………..

Cela se confirme avant, et après le  Conseil de Discipline :

 

Convocation devant le conseil de discipline 

 

« Il est proposé à votre encontre la sanction suivant, exclusion temporaire de fonctions de 3 mois pour le motif suivant :

 

 Mauvais service persistant, désobéissance, utilisation abusive du véhicule de service ».


Notification de sanction discipliniaire

 

 «  La sanction disciplinaire de trois mois d’exclusion temporaire de fonctions dont deux mois avec sursis à été prononcée à votre encontre pour les motifs suivants :

 

 Attitude incorrecte et désinvolte vis-à-vis des remarques de son supérieur hiérarchique relative à l’exécution du service.

 

Cette mesure prendra effet à compter du 15 Juin 2007.

 

Nous pouvons noter qu’à l’issue du Conseil de Discipline, rien dans la notification, ne fait référence à « l’utilisation abusive du véhicule », motif initialement invoqué dans la convocation !

 

En conclusion, ne sont retenus que des faits minimes, contestables, très suggestifs, émanant de la ligne  hiérarchique, assimilables à du harcèlement, de la délation et très inquiétants pour l’avenir !

Dans ce service, entre 2005 et 2006, les arrêts maladie sont si nombreux, qu’ils ont amené la DRH de l’époque à faire un rapport sur cette situation.

 

Un  témoignage qui apparaît dans l’enquête, en dit long l’ambiance détestable et les pressions insupportables qui règnent dans ce service.

 

En toute objectivité, ce dossier ne mérite en aucun cas une sanction du Niveau 3 .

 

La sanction notifiée est totalement disproportionnée par rapport aux faits reprochés et prêterait à rire si la situation n’était pas si grave.

 

 

 

 

France Télécom a t-elle décidé de casser un homme, une vie, une famille ?

 

France Télécom a-t-elle décidé de sanctionner un élu du CE ?

 

France Télécom a-t-elle décidé de s’en prendre aux Organisations Syndicales et plus particulièrement à la CGT ?

 

Cette affaire qui débouche sur une sanction de mise à pie, est d’une gravité sans précédent.

 

Si aujourd’hui un tel dossier suffit pour être si durement sanctionné, demain nous serons tous potentiellement suspectés et l’ensemble du personnel menacé.

 

Ne laissons pas une telle dérive s’installer à FT, car notre collègue et camarade risque d’être le 1er d’une longue liste !

 

Cette situation nous ramène à la dure réalité de ce qu’est devenu FT, une Entreprise de Droit Privé, soumise à la rentabilité !

 

L’injustice ne doit pas triompher.

Continuons à demander le retrait immédiat de cette sanction insensée, injuste, et disproportionnée.

Continuons à faire entendre nos revendications

 

Participons massivement au Pique-nique revendicatif le :

 

Mardi 27 Mars à 11H45 devant Avignon Bérégovoy

Cette sanction va priver MICHEL et sa famille de salaire pendant 1 Mois.

 

D’ores et déjà nous vous appelons à faire vivre la solidarité financière. Pas un centime d’Euro ne doit leur manquer.

 

 

                             Les dons sont à envoyer à :

CGT FAPT 84

Ave du compagnonnage, ZI Fontcouverte

 84000 Avignon.

(préciser « Solidarité Michel LEYDIER »)

ou à remettre à un militant CGT de votre service

 

 

NON, France Télécom ne fera pas taire la CGT en sanctionnant ses militants.

 

OUI la CGT continuera avec les salariés et Unitairement de « Contester, Proposer, Rassembler, Agir, Négocier et Revendiquer » pour l’Emploi, les conditions de vie et de travail, la dignité et le Droit à la Communication pour tous.

 

Elle vous appelle à la rejoindre en vous syndiquant CGT !

 

 

ENSEMBLE, NOMBREUX, UNIS et SOLIDAIRES

NOUS GAGNERONS

 

 

Publié dans lcrvaucluse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article