- Soutien aux grévistes de Raynal et Roquelaure dans le Vaucluse.

Publié le par LCR 84


Chez Raynal et Roquelaure, usine de transformation de tomates à Camaret-sur-Aygues, dans le Vaucluse, les lignes sont toujours arrêtées. 97% des salariés sont en grève pour des augmentations de salaires de 80 euros par salarié. Ils estiment que la direction, qui ne veut lâcher que 10 euros soit 0,8%, ne leur propose pas assez.
Depuis la reprise par « Raynal et Roquelaure » de l’ancienne enseigne Nestlé, le nombre d’emplois a baissé : 48 salariés en moins alors que la production est passée de 45 000 à 48 OOO tonnes. La masse salariale a été réduite de 400 000 euros par an et les salariés perçoivent 1 006 euros net mensuels.
C’est pourquoi, je soutiens, ainsi que la LCR, les grévistes de Raynal et Roquelaure.
Pour gagner plus, il n’y a pas d’autres solutions que de consacrer une part plus importante de la richesse produite, et donc prendre sur les profits. Une urgence : le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat accumulées depuis des années en augmentant les salaires. Pour garantir à tous les moyens de vivre correctement, il faut, au minimum, 1500 euros net par mois.
Le 4 septembre 2008.

Publié dans Communiqué de la LCR

Commenter cet article