Le mois de novembre sera chaud.

Publié le par LCR 84

 

arton320.jpg

 

Sept fédérations syndicales de cheminots viennent de lancer un appel à la grève reconductible à compter du 13 novembre contre la réforme des « régimes spéciaux » que X.Bertrand essaye de vendre depuis plusieurs semaines. L’accueil, on ne peut plus frais, fait à N.Sarkozy par les cheminots le 29 octobre montre bien que ceux-ci ont bien compris que le passage à 40 annuités, c’était perdant-perdant pour les salariés concernés. Cet appel est une bonne nouvelle pour le développement des mobilisations sociales, après le succès de la grève du 18 octobre. Le gouvernement Sarkozy-Fillon tape dur mais les résistances se font jour et s’amplifient dan,s de nombreux secteurs de la société. En effet, pour le salaire de N.Sarkozy c’est l’alignement par le haut, mais quand il s’agit des retraites des salariés, c’est l’alignement par le bas, à 41 annuités. Toute l’injustice sociale et les inégalités de traitement dont est victime la grande majorité de la population se retrouve dans cette comparaison. Pour la LCR, la convergence des luttes, la grève reconductible, la généralisation du mouvement de grève associant le public et le privé sont indispensables pour faire reculer le gouvernement sur ses projets de régression sociale. 
Le 31 octobre 2007.

Publié dans Communiqué de la LCR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article